2016 : l’année de tous les enjeux pour Nintendo

Si Sony et Microsoft ont su au cours des dernières années se placer comme les leaders du monde du jeu vidéo ne laissant plus à la marque nippone que quelques miettes, l’année 2016 devrait annoncer le retour sur le devant de la scène pour la maison qui a vu naitre des Mario et des Link, des Kirby et des Pikachu !

Des plateformes d’un nouveau genre

Force est de constater que depuis le début des années 2000, Nintendo tente avec vaillance de proposer des plateformes de salon qui se démarquent de ses concurrentes. Pourtant, si les idées ne sont pas mauvaises, il semblerait que la marque n’ait pas pris en compte les attentes des gamers en général, pour ne se concentrer que sur ce qui est attendu dans son propre pays. Et si les personnages aux couleurs flashy et univers aux formes fantaisistes sont légions dans l’Archipel Nippon, ce sont plutôt les univers de chevalerie, de guerre, de football, bref, ceux imprégnés d’un réalisme fou, qui séduisent sur le reste de la planète. À croire donc que les Japonais ne s’attachent pas aux graphismes, mais bien à la partie ludique de ces jeux vidéo.

Fidèle à elle-même, la société Nintendo a tenu bon, et proposera l’année prochaine de nouvelles consoles, qui font déjà un certain remue-ménage sur la toile. On pourra ainsi parler de la Nintendo Switch, qui propose une expérience multiplateforme. Mais ne nous avançons pas trop sur ce sujet, et attendons de pouvoir nous y essayer !

Des univers entièrement repensés

En plus des consoles qui s’annoncent terriblement novatrices, Nintendo décide de conserver la tête droite quant à ses choix passés, mais ne cache pas une certaine prise de recul qui prouve un gain en maturité de la part de la marque. Ainsi, on pourra prochainement découvrir Mario dans une aventure sur IOS, ou découvrir des Pokémon repensés dans une toute nouvelle aventure. Et comme si cela ne suffisait pas, Link, héro du jeu Zelda, sera le personnage central d’une toute nouvelle aventure dans le prochain opus The Legend of Zelda Breath of the Wild.

On avait déjà parlé de Nintendo il y a peu avec la sortie d’une NES miniature qui proposait de redécouvrir les titres qui ont fait la renommée de la société de jeux-vidéo nippon, mais il semblerait que ce n’était alors qu’une façon élégante donnée par Nintendo de montrer que le phénix allait renaitre de ses cendres !